Présentation

  • Missions

    Découvrez ce que nous pouvons vous apporter

  • Centres médicaux

    Coordonnées complètes de tous nos centres médicaux en Ile-de-France

  • Adhésion

    Retrouvez tous les documents et conditions pour adhérer à notre association

  • Gouvernance de l'AMI

    Qui sont les membres de nos instances dirigeantes et consultatives ?

Avec qui ?

Une direction:
  • Directeur :  Docteur Pierre THILLAUD ; le Conseil d'Administration lui confie la direction du Service en 1981 ;
  • Adjointe au directeur :  Gaëlle MARTINAT

Une équipe pluridisciplinaire composée:
  • De 25 médecins qualifiés dans la spécialité de Médecine du Travail et de quelques collaborateurs-médecins;
  • D'une équipe d'Assistants en Santé au Travail: hôtesses, assistantes et chauffeurs assistants et d'un secrétariat médical, qui accompagne chacun des médecins de l'AMI;
  • D'un service social dédié à la Prévention de la Désinsertion Professionnelle, animé par un conseiller de l'emploi;
  • D'une équipe de Pluridisciplinarité mise à la disposition des entreprises adhérentes et destinée à compléter par ses compétences technique et organisationnelle, l'action de prévention de l'AMI.

Une structure administrative de soutien qui
:
  • Enregistre les adhésions.
  • Adresse et réceptionne les appels annuels de cotisations.
  • Programme les convocations aux examens médicaux dans les 9 centres fixes de l'AMI et le passage à proximité des entreprises adhérentes de  ses 2 centres mobiles.
  • Assure la conservation, le suivi et l'archivage des dossiers.
Imprimer

Pour quoi faire ?

Les trois missions essentielles du Service de Santé au travail sont prescrites par la loi du 08.08.2016 (Loi n° 2016-1088 du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels) et le décret du 27.12.2016 (Décret n° 2016-1908 du 27 décembre 2016 relatif à la modernisation de la médecine du travail) :

                   1) Assurer la surveillance de l'état de santé des salariés en regard de leur poste de travail.
                   2) Conseiller les employeurs, les salariés et leurs représentants en matière de santé au travail et des conditions de travail.
                   3) Action de prévention en milieu de travail.


Comment ?

Les visites périodiques sont programmées par l’A.M.I. tous les 2 ou 4 ans. Voir Note d'information générale (rubrique: Adhésion)

Les dates de convocations en centres fixes comme celles du passage des centres mobiles sont soumises à l’accord de l’employeur qui pour les convocations en centre fixe, retourne la liste des rendez-vous proposés bien complétée des noms des salariés concernés et pour les passages du centre mobile, adresse à l’A.M.I. la liste des salariés devant être examinés.

Les visites supplémentaires à la demande du médecin du travail font également l’objet par l’A.M.I. d’une programmation respectant le terme décidé par le médecin et d’une convocation adressée à l’employeur qui la remet au salarié.

Il appartient en revanche à l’employeur de prendre l’initiative auprès du Service Convocations de l’A.M.I. des demandes de visites d’embauche, de reprise ou supplémentaires à la demande de l’employeur ou du salarié.

Il revient au seul salarié de demander directement auprès du Service Convocations de l’A.M.I.  une visite de pré-reprise.

TOUTES CES DEMANDES DE RENDEZ-VOUS SERONT  FORMULEES A L’A.M.I. PAR COURRIER OU TELECOPIE.
DEPUIS PEU, IL NOUS EST POSSIBLE DE PRENDRE RENDEZ-VOUS POUR VOS VISITES D'EMBAUCHE  (VIP OU SIR) ET PERIODIQUES PAR INTERNET  (Voir la page d'accueil, onglet "prise de rendez-vous")
Imprimer

Où ?


L’A.M.I. assure le suivi médical des salariés des entreprises adhérentes dans :
  • 9  centres fixes situés à Paris et à Boulogne-Billancourt.
  • 2 centres mobiles circulant dans Paris et les départements limitrophes de la Petite Couronne.
  • 1 centre annexe situé au Siège pour les seules visites supplémentaires des salariés suivis en centre mobile.
  • Quelques infirmeries d’entreprises adhérentes disposant d’une infirmière d’entreprise qui assiste le médecin du travail.
Imprimer

Quand ?

Les salariés des entreprises adhérentes bénéficient d’un examen médical (SIR) ou d'une visite d'information et de prévention (VIP):


A la demande de l’employeur :
  • Visite d'embauche : avant l’embauchage ou au plus tard trois mois après la prise de fonction.
  • Visites périodiques : quadriennale, si leur poste de travail ne les expose pas à un risque professionnel particulier (VIP et VIP+), biennale dans le cas contraire (SIR).
  • Visites de reprise après un arrêt de travail de plus de 30 jours pour maladie, accident du travail le plus souvent ou malade professionnelle, congé maternité.
  • Visite supplémentaire à la suite d’arrêts de travail répétés.


A la demande du salarié :
  • qui peut à tout moment formuler auprès de son employeur une demande de visite supplémentaire.
  • qui peut aussi demander, à condition d’être en arrêt de travail, directement auprès de l’A.M.I., à bénéficier d’une visite de pré-reprise.



Les employeurs des entreprises adhérentes reçoivent la visite et les conseils de leur médecin du travail :

  • pour la Fiche d'Entreprise que chaque médecin doit rédiger, mettre à jour en tant que de besoin mais au moins tous les 4 ans dont un exemplaire du document, est remis à l’employeur.
  • pour des Etudes de Poste réalisées par le médecin du travail afin de préciser l’aptitude d’un salarié ou à la demande de l’employeur.
  • pour participer aux réunions du CHSCT.
Imprimer

VIP ou SIR ? Le suivi individuel des salariés

Le suivi individuel des salariés se compose de deux types de suivi médical pour deux catégories de salariés : les SIR et les VIP
     SIR : Suivi Individuel Renforcé
     VIR : Visite d'Information et de Prévention

La Fiche d'Aptitude devient une exception

        Les SIR
A l'embauche, le médecin du travail ne délivrera plus de fiche d'aptitude que pour les quelques salariés justifiant d'un SIR en raison de leur poste de travail qui les expose à un risque figurant sur une liste LIMITATIVE suivante :
   - Amiante
   - Plomb
   - Agents Cancérigènes, Mutagènes ou toxiques pour la Reproduction
   - Agents biologiques des groupes 3 et 4
   - Rayonnements ionisants
   - Risques hyperbare
   - Chute de hauteur durant le montage et le démontage d' échafaudages
Ou un poste de travail qui exige un examen d'aptitude spécifique :
   - Equipement avec autorisation de conduite : CACES (art. R 4323-5)
   - Habilitation électrique (art. R 4544-10)
   - Jeunes moins de 18 ans affectés aux travaux dangereux (art. R 4153-40)
   - Manutention manuelle de plus de 55 kg (art. R 4541-9)
                   Par la suite, le médecin du travail de l'AMI renouvellera cette fiche d'Aptitude tous les DEUX ans


        Les VIP : 
Tous les autres salariés seront dans la catégorie des VIP
Ces VIP sont assurées à l'AMI par les médecins du travail.
Dans les 3 mois qui suivront l'affectation du salarié à son poste de travail,celui-ci bénéficiera d'une Visite d'information et de Prévention (VIP) qui aura notamment pour objet :
- d'interroger le salarié sur son état de santé
- de l'informer sur les risques éventuels auxquels l'expose son poste de travail
- de le sensibiliser sur les moyens de prévention à mettre en oeuvre
- d'identifier si son état de santé ou les risques auxquels il est exposé nécessitent un examen médical qui sera fait suivant cette même visite
- de l'informer sur les modalités de suivi de son état de santé par l'AMI, en général tous les 4 ans, et sur la possibilité de bénéficier, à tout moment, d'une visite à sa demande avec le médecin du travail

Cette VIP sera renouvelée par le médecin du travail de l'AMI tous les QUATRE ANS,
                     
sauf pour certains salariés VIP qui seront suivis par l'AMI tous les DEUX ANS
et pour lesquels la VIP doit être réalisée AVANT la mise au poste de travail à savoir :
   - Salariés de moins de 18 ans (art. R 4624-18)
   - Travailleurs de nuit (art.R 4426-18)
   -  Agents biologiques du groupe 2 (art. R 4624-7)
   -  Champ électromagnétique supérieur à la VLEP (art. 4453-10)

              Au terme de chacune de ces VIP, le salarié se verra confier une ATTESTATION de SUIVI en DEUX exemplaires dont un devra être remis à l'employeur.